Portrait d’artistes : Chantal Molinié-Jonquet

Attirée dès l’enfance par le dessin, Chantal Molinié-Jonquet rencontre la sculpture par l’intermédiaire d’artistes de l’Europe de l’Est, au cours de ses études de lettres et de langues à Paris.

Après une année de dessin aux États-Unis, elle fréquente à Nantes plusieurs ateliers de modèles vivants. Elle est alors amenée à réaliser des nus, féminins principalement, et des bustes. Sa démarche est de fixer la forme du vivant dans l’instant à travers la pose du modèle.

Chantal Molinié-Jonquet s’attache à conserver l’aspect inachevé d’une surface non lisse, pour ainsi rendre compte du processus de travail de création. Ses œuvres prennent forme par l’agrégation progressive de boulettes de terre façonnées les unes après les autres. Elle les travaille comme si elle dessinait dans l’espace une multitude de profils du modèle.

Elle cherche ainsi à traduire le frémissement de la vie. Et pour lui donner un caractère immortel, devant résister au passage du temps, elle tire ses pièces en bronze.

Ses œuvres sont exposées dans son atelier-galerie à La Roche Bernard.

Retrouvez ses oeuvres lors de l’exposition « Regards au féminin » jusqu’au 11 mars 2018 à La Passerelle à La Gacilly (56).

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s