Exposition « Dialogues »

La Passerelle à La Gacilly a le plaisir de vous proposer l’exposition « Dialogues ».
Cette exposition est l’occasion de mettre en valeur les oeuvres d’artistes comme Kim Bramley, Vicky Vanlerberghe, Sandrine Hurel et Olivier Villon.


Du 27 mars au 16 mai


« Dialogues » s’articule autour de quatre approches artistiques de la matière. Les artistes emmènent le spectateur à dialoguer avec leurs oeuvres.

Kim Bramley oriente sa démarche artistique sur l’étude de la couleur à travers la manipulation du verre et de son savoir-faire. Vicky Vanlerberghe joue avec les émaux sur métaux en s’inspirant de l’eau, du feu, de la terre et de la nature. Sandrine Hurel nous guide dans des voyages au coeur de l’argile. Chacune de ses créations est le résultat d’un dialogue entre la matière et le geste. Olivier Villon des Ateliers Boa, quant à lui, propose aux visiteurs d’interagir avec son oeuvre à travers la voix et les mouvements.

La Passerelle vous ouvre les portes d’une exposition aux multiples visages, entre contemplation et manipulation, qui séduira petits et grands !


Ouvert au public
les mercredis et vendredis de 14h à 17h
et les samedis et dimanches de 14h à 18h.


Exposition « Impressions couleurs » en vidéo

Même si nous sommes particulièrement impactés par le contexte sanitaire, nous souhaitons tout de même vous offrir une chance de découvrir l’exposition actuelle « Impressions couleurs » et les oeuvres des artistes qu’elle réunit.

Les objets que l’on ne regarde plus sont transformés sous les doigts d’Hélène Siellez, et dessinent une nouvelle histoire. Les pastels aux pigments poudreux d’Anne Roncalli dévoilent des tableaux à l’approche impressionniste. Nina Karapetyan compose sa palette de couleurs et d’émotions à partir de peinture à huile. Et les réalisations de Bernard Delaunay, constituées de différentes nuances d’encres, séduisent et interrogent à la fois.

Exposition « Impressions Couleurs »

La Passerelle à La Gacilly a le plaisir de vous proposer l’exposition « Impressions Couleurs ».
Cette exposition est l’occasion de mettre en valeur les oeuvres d’artistes comme Hélène Siellez, Nina Karapetyan, Anne Roncalli et Bernard Delaunay.


Du 16 janvier au 14 mars


Si les combinaisons de couleurs sont infinies, l’’impression d’une oeuvre réside parfois dans le rapport entre elles et les formes qui l’animent. C’est cette réflexion que propose cette exposition en accueillant deux artistes peintres, une pastelliste et une plasticienne.

Les objets que l’on ne regarde plus sont transformés sous les doigts d’Hélène Siellez, et dessinent une nouvelle histoire. Les pastels aux pigments poudreux d’Anne Roncalli dévoilent des tableaux à l’approche impressionniste. Nina Karapetyan compose sa palette de couleurs et d’émotions à partir de peinture à huile. Les réalisations de Bernard Delaunay, constituées de différentes nuances d’encres, séduisent et interrogent à
la fois.

Appliquée sur toile, sur papier, ou encore imprimée sur papier glacé, la couleur est ici mise à l’honneur à travers des techniques variées. Un voyage visuel à ne pas manquer !


Ouvert au public les mercredis et vendredis de 14h à 17h et les samedis et dimanches de 14h à 18h.


Exposition « Jour et Nuit »

Vaste et éternelle question, le thème du jour et de la nuit demeure aujourd’hui encore un terrain d’expériences inépuisable.
Il offre l’opportunité de croiser les différences, de confronter les opposés, d’oser les contrastes.

La Passerelle vous invite à découvrir à travers 22 projets la vision du rapport qu’entretiennent les artisans d’Art, créateurs et artistes avec ces deux grandes puissances qui rythment nos vies.

Fabuleux et merveilleux contraste entre le savoir-faire et la subtilité créative, les métiers d’Art provoquent parfois des complémentarités en associant les opposés : le blanc et le noir, le clair-obscur, la douceur et la passion…
De vrais paradoxes indissociables, tout comme le jour et la nuit.


  • – Du 17 octobre au 30 décembre 2020
  • – Exposition ouverte le mercredi, vendredi, de 14h à 17h et le samedi et dimanche de 14H à 18H.
  • – Entrée libre.

Exposition à découvrir du 17 octobre au 30 décembre 2020 à
La Passerelle – Lieu d’exposition à La Gacilly.

Exposition « Vers un nouveau musée de la Résistance en Bretagne »

Le Musée de la Résistance Bretonne de Saint-Marcel a fermé ses portes au public le 1er septembre 2019, laissant place à d’importants travaux de rénovation.

En attendant sa remise en beauté, nous avons le plaisir d’accueillir, à partir du 1er juillet, une exposition temporaire qui va permettre d’entrevoir les plans et des vues 3D du futur musée, ou encore différents témoignages.
C’est aussi l’occasion de relater l’histoire de la résistance et des combats de Saint-Marcel.
Avec le soutien du Ministère de la Culture – DRAC Bretagne.

  • Ouvert au public, du 2 juillet au 30 septembre 2020 : Le mardi : 14h- 18h, et du mercredi au dimanche : 11h-13h et 14h-18h.
  • Gratuit !

Exposition « Au Fil du Temps »

C’est une histoire de fil, une histoire de temps ; un temps consacré à tisser, nouer, lier, assembler.

Il s’agit aussi d’un voyage dans le temps, d’un travail de mémoire pour certains artistes.

On redonne vie à des objets d’une autre époque, des choses oubliées au fond de nos tiroirs. Ainsi, les 3 Tisseuses de liens révèlent les napperons de nos grands-mères dans leurs installations.

Et la toile de jute revit sous les mains de Félix Hemme qui la façonne dans un subtil jeu de lignes.

C’est au fond des abysses que nous entraîne Danielle Péan Le Roux. Ses méduses sont le résultat d’un travail de patience, de minutie, avec le fil.

En remontant des profondeurs, la rencontre avec les poissons de métal d’Éric Devantoy a de quoi surprendre. Ses assemblages aux yeux de verre sont réalisés à la soudure.

Luc Leguérinel saisit le bon moment pour immortaliser les installations éphémères et naturelles qu’il compose. Le temps s’arrête alors, juste un instant.

 

Exposition à découvrir du 21 mars au 17 mai 2020 à
La Passerelle – Lieu d’exposition à La Gacilly.


▪ En raison des nouvelles dispositions liées au Covid 19, il est possible de venir découvrir l’exposition Au fil du temps
uniquement sur rendez-vous (auprès de lapasserelle@oust-broceliande.bzh ou au 02 99 93 47 57)
▪ Du mercredi 20 mai au vendredi 5 juin, aux horaires habituels
(mercredi et vendredi 14h-17h et samedi-dimanche 14h-18h).

Dans le cadre de cette exposition, des ateliers artistiques
seront proposés par Luc Leguérinel pour petits et grands ! 

 

Exposition « Rayonnement »

L’hiver, c’est le froid, le manque de clarté, de lumière.

 

Vous allez découvrir à travers cette exposition, qu’il est tout à fait possible de contourner la grisaille hivernale et de vous en faire voir de toutes les couleurs. Une ribambelle de teintes chaleureuses, des tonalités pétillantes, des tons neutres et délicats, des nuances profondes et lumineuses viennent ainsi réchauffer, vitaliser, rayonner.

Le « rayonnement » désigne le processus d’émission ou de propagation d’énergie, mais pas seulement. Le rayonnement peut-être aussi local, et notre territoire regorge de talents.

Les artistes ici exposés résident tout près de chez nous. Laissez-vous guider par les drôles de bestioles de Martine Béchir. Ces sculptures vous accompagnent vers le travail de Chris Le Guen qui questionne sur la perception de la lumière. Elles vous proposent ensuite une immersion en pleine nature au travers des toiles de Franck Sordot et de Michel Charlier-Haldorf.

 

Exposition à découvrir du 11 janvier au 8 mars 2020 à
La Passerelle – Lieu d’exposition à La Gacilly.

Ouverture les mercredis et vendredis de 14h à 17h
et les samedis et dimanches de 14h à 18h.

 

Exposition T(eau) ou T(art)

Exposition T(eau) ou T(art)

Dans l’art, le thème de l’eau est grandement traité au cours des siècles. Cette année, c’est aussi la thématique choisie, celle que propose cette exposition, d’associer l’eau aux Métiers d’Art et de la Création.

Omniprésente dans l’univers, l’eau est à la fois source de vie et d’énergie, symbole riche de significations.

L’eau peut être douce, salée, fraîche, jaillissante, stagnante, déchaînée, cristalline, sombre aussi parfois… Il est donc naturel que cet élément aux multiples facettes devienne une source d’inspiration inépuisable pour les artistes. Vitale pour nous tous, elle est indispensable pour transformer la matière, pour la façonner, pour la valoriser et ainsi lui donner toute la noblesse qu’elle mérite.

L’eau, c’est le lien. Ce lien qui relie les hommes et les femmes, les bourgs et les villes, les cultures et le patrimoine.

L’eau, c’est aussi le symbole. Symbole de pureté, de transparence, de calme et de force.

Et enfin, l’eau c’est la vie. C’est la fraîcheur des rencontres, le plaisir des moments partagés et le bonheur d’être ensemble.

Affiche de l’exposition Teau ou Tart à La Passerelle à La Gacilly

Exposition à découvrir du 12 octobre au 29 décembre 2019 à La Passerelle – Lieu d’exposition à La Gacilly.
Ouverture mercredi, vendredi, samedi, dimanche de 14h00 à 18h00.

Exposition « Ateliers d’Art de France »

La Passerelle accueille les œuvres des 9 lauréats du concours régional Ateliers d’Art de France. Cet événement met en lumière les savoir-faire de ces professionnels des métiers d’art de grand talent.

Le jury s’était précédemment réuni à La Passerelle pour désigner le lauréat. Le jury a remis le prix du meilleur créateur d’art de Bretagne à Pascal Jaouen, brodeur et à Delphine Aubert, tapissière, pour leur fauteuil Douceur de coquillages, conçu à quatre mains.

Retrouvez ces œuvres tous les jours de 10h30 à 18h à La Passerelle à La Gacilly.

Exposition-atelier-art-france-gacilly-1

Exposition-atelier-art-france-gacilly-2

Fauteuil-atelier-art-france-jaouen

 

Métamorphoses

Métamorphoses interroge sur le changement et nous invite à porter un regard personnel sur notre monde fluctuant, en perpétuelle (r)évolution. La métamorphose, passage d’un état à un autre, est multiple. C’est une transformation qui peut être vécue de l’intérieur, sur un plan psychique, spirituel, ou être perçue de façon visible par le monde extérieur. Les artistes exposés (Liv Chun, Mich Mao et Rémy Tassou ) abordent ces transmutations plurielles par le prisme de leur univers et par des techniques qui leur sont propre.

 

 

Exposition à découvrir du 23 mars au 19 mai 2019 à La Passerelle – Lieu d’exposition à La Gacilly.
Ouverture mercredi, vendredi, samedi, dimanche de 14h00 à 18h00.