Portrait d’artistes : Vicky Vanlerberghe


Vicky VANLERBERGHE / Emailleuse d’art sur métaux

Ses émaux d’Art vous invitent à voyager et à rêver. Vicky Vanlerberghe a choisi la nature comme sujet principal d’inspiration pour réaliser des oeuvres contemporaines, comme un hommage et un appel à la préserver. De promenades en contemplations, elle s’inspire des nuances de couleurs qu’offre la nature : des bleus intenses des océans, des verts somptueux des forêts aux rouges incandescents de la terre en fusion.

Les tableaux, sculptures et bijoux muraux émaillés se veulent épurés et poétiques. Ils s’inspirent du vivant et se nourrissent de l’océan, des forêts, du monde végétal et animal. Elle les conçoit et façonne en émaux sur cuivre, agrémentés d’or et d’argent. Spécialiste de la grisaille d’Or (travaille de la poudre d’or à l’aiguille) elle réalise des tableaux émaillés qui rappellent les « Cabinets de Curiosités » et rendent les animaux représentés d’or, vivants.

Au gré d’expérimentations presque alchimiques, se joue dans ses fours une danse entre le métal, l’émail et le feu. La nature a donné des millions de couleurs et l’émail donne à l’artiste une façon de l’exprimer

Exposition « Dialogues »

La Passerelle à La Gacilly a le plaisir de vous proposer l’exposition « Dialogues ». Cette exposition est l’occasion de mettre en valeur les oeuvres d’artistes comme Kim Bramley, Vicky Vanlerberghe, Sandrine Hurel et Olivier Villon.

THÉHILLAC (56)
https://vickyvanlerberghe.com
Facebook : VickyVanlerbergheEmaux
Instagram : vickyvanlerberghe

Portrait d’artistes : Olivier Villon


Olivier VILLON / Plasticien

Si son statut est Artiste-Auteur Plasticien depuis 2009 et que son titre est Docteur en Sciences, son chemin professionnel est fait de sculpture, son, musique, électronique, numérique et cognition humaine. L’épicentre en est la capacité de la musique et en général des immersions artistiques dynamiques et multimodales destinées à induire en nous des expériences affectives profondes. Olivier Villon, des Ateliers Boa, crée dans les domaines de l’art numérique, de la sculpture métallique, de la création sonore et plus récemment de l’électro-gravure, avec toujours un double attrait pour la technique et l’esthétique.

La sculpture présentée s’appelle Looþstinato et se résume ainsi : « Un rythme, une voix, un chant s’envolent vers un microphone, et les boucles obstinées de ~ Looþstinato ~ peuvent commencer… Faite de métal et d’électronique, cette sculpture déployable est un dispositif participatif de boucles musicales créées par le public. »

Sous ses lignes courbes et son aspect épuré, Loopstinato est en fait une sculpture très technique au niveau de sa conception et réalisation, technologique et itérative. Elle est née sous une forme dématérialisée (un ordinateur, 4 micros et 4 baffles) après ses premiers tests lors d’une rencontre entre chorales en 2009. Tests après tests, l’écoute du public « spectateur » lui a fait constamment modifier les choix artistiques et algorithmes d’interaction. Plus tard il a réalisé la sculpture métallique qui fut présentée pour la première fois au public en 2012 au Triskell de Ploeren, en partenariat avec Vannes Agglo dans le cadres des « Music Act’ ». L’enveloppe textile a été créée par sa partenaire des Ateliers Boa : Alice Ri.

Exposition « Dialogues »

La Passerelle à La Gacilly a le plaisir de vous proposer l’exposition « Dialogues ». Cette exposition est l’occasion de mettre en valeur les oeuvres d’artistes comme Kim Bramley, Vicky Vanlerberghe, Sandrine Hurel et Olivier Villon.

SAINT-GRAVE(56)
Tél. : 06 77 89 82 23
http://ateliersboa.fr

Portrait d’artistes : Kim Bramley


Kim BRAMLEY/ Artiste verrier

Kim Bramley s’installe dans le Morbihan en 2015. Elle est spécialiste du thermoformage du verre. Elle fait ses études à la Saint Martin’s School of Art à Londres où elle se forme au dessin de mode et à l’art du textile. Diplômée en 1992, elle commence par travailler avec les tissus imprimés. Ensuite, pendant plusieurs années, elle se consacre au papier fait-main, jusqu’à ce qu’elle ait un coup de foudre pour les techniques de thermoformage du verre.

Sa précédente orientation se reflète dans son travail d’aujourd’hui. La forme, la couleur et la texture composent son alphabet. Son histoire c’est l’amour de la création, la passion pour les outils et les matériaux. Son implication à maîtriser les techniques est infinie. Sa démarche est axée principalement sur l’étude de la couleur. Cependant, dans sa série « Clarté », elle explore la richesse des effets de texture.

Souvent, ce sont les petits détails de la vie quotidienne qui l’inspirent : paysages, maisons, fruits, fleurs, nids d’oiseaux… La superposition de verts spectaculaires dans les pâturages et les nuances de bleu des nuages de tempête sur la côte l’enchantent. Elle a souvent entendu dire que son travail en verre s’apparentait à l’oeuvre d’un artiste peintre. Elle continue toujours à peindre et à dessiner.

Exposition « Dialogues »

La Passerelle à La Gacilly a le plaisir de vous proposer l’exposition « Dialogues ». Cette exposition est l’occasion de mettre en valeur les oeuvres d’artistes comme Kim Bramley, Vicky Vanlerberghe, Sandrine Hurel et Olivier Villon.

ALLAIRE (56)
12 Ban
Tél : 07 82 29 26 64
http://www.kimbramley.com
Instagram:
@kimbramleyglass
@alittleoftoday

Portrait d’artistes : Sandrine Hurel


Sandrine HUREL / Céramiste

Céramiste d’art, Sandrine Hurel puise la matière vive de son inspiration dans les savoir-faire à la fois gallo-romain et contemporain. Avec intensité, raffinement et liberté, elle crée des céramiques, empreintes de voyage et toujours en quête du bel objet. Chacune des créations est le résultat d’un dialogue entre la matière et le geste qui devient, par le travail quotidien, plus assuré, précis, laissant ainsi la place à l’imagination et à l’improvisation de la forme.

Formes typiques de son répertoire, base boule, haut plié, bombé, coupé, relié, puis gravé ; les plis semblent répondre aux angles des menhirs qui se dorent au soleil. Les motifs gravés dansent la mélodie des énigmes néolithiques à ce jour toujours non percés quand il s’agit de la collection Gavrinis. Depuis 2019, Sandrine Hurel a fait évoluer sa création, en témoigne la collection « Hylê » qui parle d’arbre, de forêt, de culture, de conte initiatique, en intégrant davantage de figuration. Sandrine nous guide dans des voyages au coeur de l’argile, et au coeur de l’histoire de l’être.

Exposition « Dialogues »

La Passerelle à La Gacilly a le plaisir de vous proposer l’exposition « Dialogues ». Cette exposition est l’occasion de mettre en valeur les oeuvres d’artistes comme Kim Bramley, Vicky Vanlerberghe, Sandrine Hurel et Olivier Villon.

AURAY (56)
Tél. 06 79 98 68 02
sandrinehurel.fr

Portrait d’artistes : Hélène Siellez


HELENE SIELLEZ / Plasticienne

Les oeuvres d’Hélène Siellez sont produites à partir de matériaux de rebut, ou d’objets délaissés de notre quotidien, et plus particulièrement de prospectus et de magazines. Via ces différentes matières, elle travaille notamment sur l’effacement et la déformation d’images, ainsi que la relation entre quotidien et curieux, entre mouvement et paralysie.

Chacune de ses réalisations, inspirées par la citation de Diana Vreeland «l’oeil doit voyager», forment un
tout, fait de détails qui s’entrelacent. Hélène Siellez crée un chemin visuel avec le spectateur. Les images
se déforment, se montrent sous un nouvel angle, et se révèlent au fur et à mesure. Elles deviennent alors un
paysage supposé, un espace où l’oeil peut se balader dans le détail, se perdre dans la ligne.

Exposition « Impressions Couleurs »

La Passerelle à La Gacilly a le plaisir de vous proposer l’exposition « Impressions Couleurs ». Cette exposition est l’occasion de mettre en valeur les oeuvres d’artistes comme Hélène Siellez, Nina Karapetyan, Anne Roncalli et Bernard Delaunay.

Exposition « Jour et Nuit »

Vaste et éternelle question, le thème du jour et de la nuit demeure aujourd’hui encore un terrain d’expériences inépuisable.
Il offre l’opportunité de croiser les différences, de confronter les opposés, d’oser les contrastes.

La Passerelle vous invite à découvrir à travers 22 projets la vision du rapport qu’entretiennent les artisans d’Art, créateurs et artistes avec ces deux grandes puissances qui rythment nos vies.

Fabuleux et merveilleux contraste entre le savoir-faire et la subtilité créative, les métiers d’Art provoquent parfois des complémentarités en associant les opposés : le blanc et le noir, le clair-obscur, la douceur et la passion…
De vrais paradoxes indissociables, tout comme le jour et la nuit.


  • – Du 17 octobre au 30 décembre 2020
  • – Exposition ouverte le mercredi, vendredi, de 14h à 17h et le samedi et dimanche de 14H à 18H.
  • – Entrée libre.

Exposition à découvrir du 17 octobre au 30 décembre 2020 à
La Passerelle – Lieu d’exposition à La Gacilly.

Candidature à la Passerelle

LA PASSERELLE, service culturel de l’Oust à Brocéliande communauté, valorise l’expression artistique toute l’année avec une programmation composée d’expositions, d’actions pédagogiques, d’ateliers de sensibilisation… 

Lieu d’exposition…

Vous êtes photographe, peintre, sculpteur, artisan… et vous recherchez un lieu d’exposition ? Notre lieu d’exposition, La Passerelle peut éventuellement accueillir vos œuvres.

Découvrez ci-dessous notre dossier de candidature, également disponible pour le Centre Culturel Le Belvédère à Guer.

Et pour toutes questions éventuelles, nous restons bien entendu à votre disposition par courrier, par mail ou par téléphone :
LA PASSERELLE
De l’Oust à Brocéliande
Le Bout du pont – 56200 La Gacilly
lapasserelle@oust-broceliande.bzh

Dossier de candidature pour le lieu d'exposition de La Gacilly, la Passerell.

Candidater en ligne

Retrouver sur cette page le formulaire de candidature pour postuler en ligne !

Exposition « Au Fil du Temps »

C’est une histoire de fil, une histoire de temps ; un temps consacré à tisser, nouer, lier, assembler.

Il s’agit aussi d’un voyage dans le temps, d’un travail de mémoire pour certains artistes.

On redonne vie à des objets d’une autre époque, des choses oubliées au fond de nos tiroirs. Ainsi, les 3 Tisseuses de liens révèlent les napperons de nos grands-mères dans leurs installations.

Et la toile de jute revit sous les mains de Félix Hemme qui la façonne dans un subtil jeu de lignes.

C’est au fond des abysses que nous entraîne Danielle Péan Le Roux. Ses méduses sont le résultat d’un travail de patience, de minutie, avec le fil.

En remontant des profondeurs, la rencontre avec les poissons de métal d’Éric Devantoy a de quoi surprendre. Ses assemblages aux yeux de verre sont réalisés à la soudure.

Luc Leguérinel saisit le bon moment pour immortaliser les installations éphémères et naturelles qu’il compose. Le temps s’arrête alors, juste un instant.

 

Exposition à découvrir du 21 mars au 17 mai 2020 à
La Passerelle – Lieu d’exposition à La Gacilly.


▪ En raison des nouvelles dispositions liées au Covid 19, il est possible de venir découvrir l’exposition Au fil du temps
uniquement sur rendez-vous (auprès de lapasserelle@oust-broceliande.bzh ou au 02 99 93 47 57)
▪ Du mercredi 20 mai au vendredi 5 juin, aux horaires habituels
(mercredi et vendredi 14h-17h et samedi-dimanche 14h-18h).

Dans le cadre de cette exposition, des ateliers artistiques
seront proposés par Luc Leguérinel pour petits et grands ! 

 

Appel à projets – Exposition métiers d’art 2020

LA PASSERELLE, service culturel de l’Oust à Brocéliande communauté, valorise l’expression artistique toute l’année avec une programmation composée d’expositions, d’actions pédagogiques, d’ateliers de sensibilisation… Véritable lieu vivant consacré aux arts plastiques et aux Métiers d’Art, LA PASSERELLE souhaite proposer une lecture des savoir-faire locaux, régionaux, nationaux et internationaux.

À l’occasion de sa programmation annuelle, le dernier trimestre est réservé aux Métiers d’Art avec la mise en place d’une exposition thématique. LA PASSERELLE procède donc à un appel à projet pour tous les professionnels métiers d’art qui souhaitent participer à la thématique suivante : « Nui[tes]jours. Jour[est]nuit ».

Les métiers d’art peuvent être des contraires qui provoquent parfois les complémentarités en espérant pouvoir associer les opposés. Tels que : le blanc est noir et le noir est blanc, le roc est sable et le sable est roc, le masculin est féminin et le féminin est masculin, la douceur est passion et la passion est douceur…
C’est autant de contrastes et d’alchimies qui définissent les métiers d’art, qui en font leur force mais qui peuvent aussi en faire leur faiblesse. L’un ne va pas sans l’autre. Ces opposés sont parfois et souvent indissociables.
Tout comme le jour et la nuit ou la nuit et le jour. L’un ne va pas sans l’autre. C’est le thème et sa lecture que nous vous proposons pour cette exposition : « Nui[tes]jour. Jour[est]nuit. »

Votre objectif est entre autres, de présenter des oeuvres qui répondent à la thématique générale «Nui[tes]jour.
Jour[est]nuit.» en intégrant 3 axes :

  • La matière : l’eau, le bois, la terre, le métal, la pierre, le papier, le textile
    (teinture), le verre…
  • La créativité : la fabrication, la réflexion, la transmission, la collaboration, le
    partage, le geste, la qualité…
  • La symbolique : le temps, la lumière, l’ombre, l’obscurité, le contraste, la nuit,
    le jour, les opposés, la complémentarité, l’indissociabilité, la nature, la famille,
    les hommes, les femmes, les astres…

La Présentation des oeuvres réalisées seront exposées du 17 octobre au 30 décembre 2020 à La Passerelle – La Gacilly (56).

Vous êtes intéressés ?

Faites-nous parvenir votre dossier avec une présentation de :

  • votre activité (une dizaine de lignes maxi)
  • votre démarche (une dizaine de lignes maxi)
  • votre projet (une dizaine de lignes maxi)
  • 4-5 visuels du projet proposé (dessin 2D ou 3D, ou photo JPG haute définition300dpi)
    sur support numérique (envoi par mail)
  • Et tous les éléments permettant au jury de se prononcer.

Votre réponse à notre appel à projets doit nous parvenir au plus tard le 10 juin 2020 par courrier ou par mail à :
LA PASSERELLE
De l’Oust à Brocéliande
Le Bout du pont – 56200 La Gacilly
lapasserelle@oust-broceliande.bzh

Retrouvez tous les détails concernant l’appel à projets dans le document ci-dessous :

Portrait d’artistes : Michel Charlier – Haldorf

Michel CHARLIER-HALDORF
Artiste peintre

Né dans les Ardennes, c’est au cours de son adolescence que Michel Charlier-Haldorf prend conscience de l’attrait qu’exerce sur lui la nature. La forêt, les sites rocheux et légendaires de la vallée de la Meuse ou de la Semois retiennent  particulièrement son attention. Ils restent gravés dans sa mémoire.

Les rochers, avec lesquels l’artiste éprouve une sorte de connivence immédiate, restent aujourd’hui son thème de prédilection. Face à eux, il a directement accès à des archives présentes dans tous leurs éclats. L’écriture est chaotique, visible à fleur de roche, mais non lisible. Il scrute particulièrement les indices du désordre affectant la pierre ; cassures, brisures, fêlures… La perception visuelle « de la géométrie fractale » de la roche est à l’origine de la mise en œuvre, à l’atelier, du tableau.

Au cours du travail de la matière picturale, la vision de la chose se substitue progressivement à la vue de la chose. Quand l’articulation des lignes directrices et l’orchestration des couleurs constituent un ensemble cohérent, le tableau est ce qu’il doit être, « un fait plastique » ; une forme symbolique qui fait sens. Dès que la vue et la vision trouvent un terrain d’entente, le compromis est signé sur la toile. Sa peinture n’est pas démonstrative, elle n’a pas de message explicite à délivrer. Trait d’union entre le peintre et son environnement, le tableau rend la roche à son mystère et fait entendre ce qui ne se dit pas.

 


Allaire (56) | m.charlier-haldorf@wanadoo.fr