Portrait d’artistes: Rémy Tassou

Le sculpteur Rémy Tassou, inventeur du style « Cybertrash », s’intéresse aux déchets de l’ère électronique. Ses sculptures sont faites à base de composants récupérés sur des machines hors service, irréparables, dépassées ou simplement démodées.

Depuis vingt ans il s’emploie à montrer qu’il existe dans cette complexité technologique une beauté que les générations précédentes ne pouvaient soupçonner. Beauté des composants, de leur formes curieusement imposées par leur fonction et les exigences de la miniaturisation, beauté des matériaux déclinés suivant un code couleur aux variations dictées par les nécessités d’un repérage efficace, beauté secrète du silicium au cœur de ces objets couverts de brevets et gorgés de métaux précieux…

Ses sculptures témoignent du design de notre temps et participent au nécessaire travail de mémoire de cette technologie exceptionnelle qui redessine notre monde et nous conduit à considérer différemment notre planète commune.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s