Isabelle Violain | Laqueuse

Isabelle Violain | Laqueuse

©Alain Epaillard

Isabelle Violain a découvert l’art de la laque il y a 15 ans. Sa curiosité et sa fascination pour cet art l’ont conduite vers l’apprentissage des laques européennes en France, puis en Asie avec l’acquisition des techniques traditionnelles.

Elle exerce son activité depuis 2000 près de Nantes pendant les 3/4 de l’année ; elle a également rejoint il y a 3 ans l’association « l’ile aux artisans » à Sallertaine en Vendée où elle ouvre son atelier au public pendant la saison estivale.

Ses supports de représentation sont divers : objets usuels traités en laque végétale, tableaux (techniques mixtes), petites restaurations d’objets anciens, kintsugi (réparation de céramiques).

La découverte et la pratique de la laque végétale est un chemin vers l’origine : l’arbre laquier et sa résine, utilisée par l’homme depuis des millénaires. À la fois matière première rare et art traditionnel, la laque lui permet de faire le lien entre son environnement et nos sens.

Dans la contemplation de la nature et des éléments, Isabelle Violain restitue et compose sa représentation tantôt poétique, tantôt symbolique de la vie et de ses manifestations. Un travail de patience dans lequel le temps prend une autre dimension : celui de l’observation, de la construction d’une mémoire au gré des couches patiemment déposées, de la transformation des oeuvres au fil des ans.

ORVAULT (44)

Tél. : 06 70 51 05 63
Email : violain.isabelle@gmail.com
Site internet : https://www.isabelleviolain.com/
Instagram : laquesisabelleviolain
Facebook : laquesisabelleviolain

Gwénaëlle Madrange | Artiste orfèvre

Gwénaëlle Madrange | Artiste orfèvre

Après de nombreuses années passées à expérimenter différents matériaux, en particulier le papier de soie sur structure métallique dont elle fait des sculptures lumineuses, Gwénaëlle Madrange devient en 2001 Titulaire d’un CFP de Chaudronnier.

Formée auprès de professionnels à la Forge, la Dinanderie, l’Orfèvrerie médiévale et la Bijouterie, elle crée ses propres pratiques à la lisière de ces métiers avec une insatiable curiosité pour les éléments qui nous entourent, la terre, les pierres, les astres, les végétaux ; et une profonde attirance pour l’archéologie, les techniques ancestrales, les pratiques des Beaux-Arts, et les productions de l’Art Sacré.

Elle aime présenter ses bijoux, tous pièces uniques, comme un bijou ancien, une pièce archéologique et unique qu’elle réalise selon les techniques auxquelles elle s’est formée. Aujourd’hui elle travaille le laiton et elle n’hésite pas à inviter des matériaux dits non «nobles» dans ses créations.

LANGOËLAN (56)

Tél. : 02 97 08 14 17 | 06 19 04 19 17
Email : g.metal@free.fr
Site internet : https://gwenaellemadrange.fr
Instagram : gwenaellemadrange
Facebook : gwenaellemadrange

Mélanie Griffon | Artiste calligraphe

Mélanie Griffon | Artiste calligraphe

©Alain Epaillard

Autodidacte sur le plan artistique, Mélanie Griffon a pris l’habitude de chercher, fouiller, observer, rencontrer des professionnels afin de leur poser des questions techniques. La nature est sans conteste sa principale source d’inspiration, elle l’étudie en détail. Elle croque, au gré de ses balades, observe, prend des notes…

Sa calligraphie est régulière, les mots sont fluides, basés sur le souffle, sur la respiration. Ses visuels, eux, changent en fonction des saisons, tantôt aquarelles, tantôt acryliques, elle s’exerce à maîtriser des techniques qu’elle ne connaît pas, afin d’aboutir à la réalisation d’une maquette qu’elle a en tête.

GESTEL (56)

Tél. : 06 78 94 24 47
Email : melaniegriffon56@gmail.com
Site internet : griffonmelanie.blogspot.com
Instagram : Griffon.melanie

Julien Bottone | Artiste & designer

Julien Bottone | Artiste & designer

Fasciné depuis toujours par les oeuvres de Pierre-Auguste Renoir, pour la thématique récurrente et le traitement pictural de la Féminité et de la Sensualité, des ombres et des lumières, et par les sculptures de Constantin Brancusi, pour son fabuleux travail de synthèse des formes allant à l’essentiel, Julien Bottone peut aujourd’hui avouer avec sincérité que ces deux artistes l’ont le plus inspiré dans son chemin artistique et sont à l’origine de sa vocation. Gustave Klimt et Alfons Mucha ont quant à eux marqué sa vision artistique et sont initialement à l’origine de son style pictural.

En développant un Art Graphique centré autour de la Féminité et de la Sensualité, Julien Bottone souhaite amener le spectateur vers l’émerveillement visuel. Dans cette recherche perpétuelle du Beau, sa sensibilité demeure sa seule arme pour imaginer et produire ses oeuvres. C’est elle qui guide chaque geste, chaque choix, chaque intention dans son travail. Toujours avec cet intérêt certain pour les attitudes des corps, les expressions de visage, l’intensité des regards, il traite depuis plusieurs années de l’Humain à travers la Femme, sublimant cette dernière sur le plan pictural.

Le cadrage, l’équilibre du noir et du blanc, l’opposition entre la finesse du dessin et le côté brut de la matière, la synthèse des formes et des couleurs : toutes ces notions ont forgé depuis plusieurs années un style figuratif de plus en plus personnel.

SAINT-MÉLOIR-DES-ONDES (35)

19, Rue de la baie
06 59 83 90 70
contact@julienbottonedesigner.fr
www.julienbottonedesigner.fr
Instagram : julienbottone

Les amoureuses de la fibre

Mylène Louicellier • TISSERANDE STYLISTE ET MODÉLISTE •
Claire Aubert • TISSERANDE ET DENTELLIÈRE •
Odile Corteggiani • COORDINATRICE BRETAGNE LA FIBRE TEXTILE •

Ce projet est un projet collectif, réalisé à 6 mains par trois amoureuses des fibres et de la nature.

Mylène Louicellier est artisane tisserande, styliste et modéliste. Elle tisse des étoffes structurées en matières naturelles et nobles, comme la laine, le lin, le chanvre ou la soie Tussah, qu’elle transforme en vêtements, accessoires de mode ou de maison. De formation initiale scientifique, elle est aussi passionnée par les biotechnologies et leurs applications en connivence avec la nature.

Claire Aubert est artisane tisserande et dentellière. Elle tisse des vêtements et accessoires où le vert domine et où la nature s’illustre sans cesse. Son passé de paysagiste soutient son inspiration. La dentelle et les parements qu’elle ajoute à ses créations rendent son travail très personnel.

Odile Corteggiani est coordinatrice pour la Bretagne de l’association nationale la Fibre Textile. Elle pratique depuis longtemps de nombreuses techniques liées au travail des fibres, notamment le tricot, le tissage, le filage et la dentelle. Sa bienveillance, son enthousiasme et sa polyvalence dans le monde des textiles sont extrêmement précieuses au sein de ce projet.

CANIHUEL (22)
Mylène Louicellier
06 80 08 41 41
mylene.louicellier@kinnote.fr
http://www.kinnote.fr

SAINT -THÉLO (22)
Claire Aubert
http://www.lavieenvert-topiaire.fr

Collectif Métiers d’Art sur Loire


Collectif Métiers d’Art sur Loire

  • CATHERINE BOUIN-JACQUET (Maroquinière)
  • SÉVERINE (Tapissière d’ameublement)
  • CÉCILE LESCOUËT (Peintre sous verre)
  • FRANCE CONQUER (Enlumineure),
  • FOTEINI MICHAILIDOU (Céramiste)
  • JULIE TUAL (Créatrice textile),
  • MARIELLE RAVILY (Bijoutière joaillière)
  • ANNE LEROUX (Laqueuse)

Le collectif Métiers d’art sur Loire a été fondé en 2020, lors du premier confinement. Le rassemblement, la rencontre paraissaient nécessaires, bénéfiques, aux 8 artisanes d’art rassemblées au sein de cette association. La décoration et la mode (joaillerie, maroquinerie, création textile, enluminure, tapisserie, peinture sous verre, laque, céramique) représentent leurs 2 univers de création.

Dans le cadre d’une relation privilégiée, elles proposent des créations contemporaines, exigeantes, élégantes ; et travaillent sur commande, sur mesure, des pièces uniques. Faire appel au collectif c’est coconstruire une oeuvre personnalisée, un travail de qualité. C’est aussi soutenir la création locale, l’artisanat d’art français.

Les expositions qu’elles ont organisées, dans des châteaux et domaines viticoles notamment, ont été des moments riches en partage et transmission de savoir-faire. Dans cette dynamique d’échanges au sein du collectif, elles travaillent actuellement à la renaissance d’un fauteuil Napoléon III, de style Louis XVI, à huit mains. Un bel exemple du croisement de leurs savoir-faire respectifs autour d’un projet commun, qui peut s’appliquer à d’autres envies, à d’autres rêves…

SAINT-AIGNAN-DE-GRAND-LIEU (44)

Route de Bel air de Gauchoux
07 62 49 75 92
https//:metiersdartsurloire.jimdofree.com

Candidature à la Passerelle

LA PASSERELLE, service culturel de l’Oust à Brocéliande communauté, valorise l’expression artistique toute l’année avec une programmation composée d’expositions, d’actions pédagogiques, d’ateliers de sensibilisation… 

Lieu d’exposition…

Vous êtes photographe, peintre, sculpteur, artisan… et vous recherchez un lieu d’exposition ? Notre lieu d’exposition, La Passerelle peut éventuellement accueillir vos œuvres.

Découvrez ci-dessous notre dossier de candidature, également disponible pour le Centre Culturel Le Belvédère à Guer.

Et pour toutes questions éventuelles, nous restons bien entendu à votre disposition par courrier, par mail ou par téléphone :
LA PASSERELLE
De l’Oust à Brocéliande
Le Bout du pont – 56200 La Gacilly
lapasserelle@oust-broceliande.bzh

Dossier de candidature pour le lieu d'exposition de La Gacilly, la Passerell.

Candidater en ligne

Retrouver sur cette page le formulaire de candidature pour postuler en ligne !

Appel à projets – Exposition métiers d’art 2020

LA PASSERELLE, service culturel de l’Oust à Brocéliande communauté, valorise l’expression artistique toute l’année avec une programmation composée d’expositions, d’actions pédagogiques, d’ateliers de sensibilisation… Véritable lieu vivant consacré aux arts plastiques et aux Métiers d’Art, LA PASSERELLE souhaite proposer une lecture des savoir-faire locaux, régionaux, nationaux et internationaux.

À l’occasion de sa programmation annuelle, le dernier trimestre est réservé aux Métiers d’Art avec la mise en place d’une exposition thématique. LA PASSERELLE procède donc à un appel à projet pour tous les professionnels métiers d’art qui souhaitent participer à la thématique suivante : « Nui[tes]jours. Jour[est]nuit ».

Les métiers d’art peuvent être des contraires qui provoquent parfois les complémentarités en espérant pouvoir associer les opposés. Tels que : le blanc est noir et le noir est blanc, le roc est sable et le sable est roc, le masculin est féminin et le féminin est masculin, la douceur est passion et la passion est douceur…
C’est autant de contrastes et d’alchimies qui définissent les métiers d’art, qui en font leur force mais qui peuvent aussi en faire leur faiblesse. L’un ne va pas sans l’autre. Ces opposés sont parfois et souvent indissociables.
Tout comme le jour et la nuit ou la nuit et le jour. L’un ne va pas sans l’autre. C’est le thème et sa lecture que nous vous proposons pour cette exposition : « Nui[tes]jour. Jour[est]nuit. »

Votre objectif est entre autres, de présenter des oeuvres qui répondent à la thématique générale «Nui[tes]jour.
Jour[est]nuit.» en intégrant 3 axes :

  • La matière : l’eau, le bois, la terre, le métal, la pierre, le papier, le textile
    (teinture), le verre…
  • La créativité : la fabrication, la réflexion, la transmission, la collaboration, le
    partage, le geste, la qualité…
  • La symbolique : le temps, la lumière, l’ombre, l’obscurité, le contraste, la nuit,
    le jour, les opposés, la complémentarité, l’indissociabilité, la nature, la famille,
    les hommes, les femmes, les astres…

La Présentation des oeuvres réalisées seront exposées du 17 octobre au 30 décembre 2020 à La Passerelle – La Gacilly (56).

Vous êtes intéressés ?

Faites-nous parvenir votre dossier avec une présentation de :

  • votre activité (une dizaine de lignes maxi)
  • votre démarche (une dizaine de lignes maxi)
  • votre projet (une dizaine de lignes maxi)
  • 4-5 visuels du projet proposé (dessin 2D ou 3D, ou photo JPG haute définition300dpi)
    sur support numérique (envoi par mail)
  • Et tous les éléments permettant au jury de se prononcer.

Votre réponse à notre appel à projets doit nous parvenir au plus tard le 10 juin 2020 par courrier ou par mail à :
LA PASSERELLE
De l’Oust à Brocéliande
Le Bout du pont – 56200 La Gacilly
lapasserelle@oust-broceliande.bzh

Retrouvez tous les détails concernant l’appel à projets dans le document ci-dessous :

Portrait d’artistes : Jocelyne Creusier

Jocelyne CREUSIER
Plasticienne

Jocelyne Creusier, originaire de Glénac est installée à La Gacilly depuis 1979. Après l’obtention de sa licence en arts plastiques, elle ouvre son atelier rue du Relais Postal. Ensuite, l’intérêt pour la transmission s’impose et elle choisit de prendre en mains la section littéraire et artistique du Lycée St Sauveur de Redon.

Elle travaille sur des papiers multiples, marouflés sur des plaques de métal ayant subi l’épreuve du temps et des intempéries (pluie). Ainsi la rouille devient un élément d’expression. La rencontre de l’eau, du papier, du métal, permet de visualiser le travail du temps, qui transforme l’aspect des choses. Les supports papier usés et détrempés accueillent un travail à l’aquarelle, il s’agit de croquis de nus d’atelier, qui sont réalisés très rapidement directement au pinceau chargé d’eau, avec un intérêt pour la transparence et la fluidité.

Sa démarche est basée sur le lâcher prise, la spontanéité. Il s’agit pour elle d’aller plus loin que le travail de représentation du modèle en donnant à lire l’expression du geste qui se libère et joue avec l’eau, la coulure, la tâche, l’accident. Ainsi les outils deviennent-ils les acteurs du sujet à part entière, l’étape de contrôle et de l’observation du modèle est remplacée par un ludique jeu d’eau libérateur, comme si l’œuvre était en perpétuelle gestation, inachevée, en mouvement, comme l’eau qui ruisselle…

Naissance de « Corps Aquarelle »


La Gacilly (56) | jocelyne.creusier@orange.fr | 06 72 50 23 65

Portrait d’artistes : Gianbattista Ferraglio

Gianbattista FERRAGLIO

Céramiste

Après plusieurs années dans l’atelier de Yoshimi Futamura en région Parisienne, il décide de s’installer dans le Morbihan à Rochefort en Terre en tant que céramiste professionnel, séduit par la beauté de la nature environnante et avec l’envie d’y avoir son propre atelier, de continuer ses recherches et en citant Cazeneuve « pour y faire de belles choses ».

Il explore les différentes possibilités qu’offre le cuivre. La cuisson Raku, qu’il a choisi pour son caractère spontané et expérimental, l’amène vers le turquoise (le Glaz breton qui désigne les couleurs de la mer) puis vers des Lustres Raku (Raku Flamboyant) et fait ressortir les multiples couleurs du cuivre.

La vague


Rochefort en Terre (56) | jb.ferraglio@gmail.com | 06 62 46 32 30 | www.ferraglio-ceramique.fr